23,00

La Fille automate

La sublime Emiko n’est pas humaine. C’est une créature artificielle, élevée en crèche et programmée pour satisfaire les caprices décadents d’un homme d’affaires de Kyoto. Êtres sans âme pour certains, démons pour d’autres, les automates sont esclaves, soldats ou jouets pour les plus riches, en ce XXIe siècle d’après le grand krach énergétique, alors que les effets secondaires des pestes génétiquement modifiées ravagent la Terre et que les producteurs de calories dirigent le monde. Qu’arrive-t-il quand l’énergie devient monnaie ? Quand le bioterrorisme est outil de profit ? Et que les dérives génétiques font basculer le monde dans l’évolution posthumaine ?

Dans ce premier roman récompensé par quatre prix, Hugo, Campbell, Nebula et Locus 2010, Paolo Bacigalupi développe, avec une approche à la William Gibson, une anticipation géopolitique des plus réalistes.

 

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Sara Doke

UGS : VAU2792.Catégorie : . Genre : Roman, Format : 130 X 198, Date de parution : 2012-02-09, Nombres de pages : 608, EAN-ISBN : 9782846263849,

Description

La sublime Emiko n’est pas humaine. C’est une créature artificielle, élevée en crèche et programmée pour satisfaire les caprices décadents d’un homme d’affaires de Kyoto. Êtres sans âme pour certains, démons pour d’autres, les automates sont esclaves, soldats ou jouets pour les plus riches, en ce XXIe siècle d’après le grand krach énergétique, alors que les effets secondaires des pestes génétiquement modifiées ravagent la Terre et que les producteurs de calories dirigent le monde. Qu’arrive-t-il quand l’énergie devient monnaie ? Quand le bioterrorisme est outil de profit ? Et que les dérives génétiques font basculer le monde dans l’évolution posthumaine ?

Dans ce premier roman récompensé par quatre prix, Hugo, Campbell, Nebula et Locus 2010, Paolo Bacigalupi développe, avec une approche à la William Gibson, une anticipation géopolitique des plus réalistes.

 

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Sara Doke

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La Fille automate”

À propos de l'auteur

Author

Paolo Bacigalupi est devenu en quelques années la star mondiale de la SF. En 2010, son premier roman, La Fille automate, a été lauréat aux USA des prix Nébula, Hugo, Locus et Campbell, et en France du Grand Prix de l’Imaginaire 2013, les prix des Bloggeurs, Bob Morane, et Une autre terre. Il a reçu le Grand Prix de l’Imaginaire 2015 pour le recueil de ses nouvelles, La Fille-flûte. Il écrit pour tous les âges et a également publié Ferrailleurs des mers, finaliste du National Book Award et lauréat du prix Michael Printz, Les Cités englouties, Zombie Ball, L’Alchimiste de Khaim, La Fabrique de doute et Water Knife. Ses livres sont publiés en France au Diable vauvert.

En savoir plus
  • Machine de guerre

    Bacigalupi, Paolo

    Guerrier mi-homme mi-bête, Tool a été créé pour le combat dans un futur dévasté par le...

    23,00
  • Water Knife

    Bacigalupi, Paolo

    La guerre de l’or bleu fait rage autour du fleuve Colorado. Détective, assassin et espion,...

    23,00
  • Young Adult

    La fabrique de doute

    Bacigalupi, Paolo

    "La vérité existe, Alix. Nous devons simplement la traquer. Une partie d’elle est sous nos...

    23,00
  • Zombie Ball

    Bacigalupi, Paolo

    Rabi, Miguel et Joe jouent près de l’abattoir de la ville. Il s’en dégage une terrible...

    23,00
  • Petits Diables

    L'Alchimiste de Khaim

    Bacigalupi, Paolo

    À Khaim, pour chaque sort lancé, des ronciers vénéneux et indestructibles envahissent le monde....

    23,00