20,00

En remorquant Jéhovah

Le corps de Dieu, long de plusieurs kilomètres et pesant quatre-vingts millions de tonnes, a été découvert dérivant au large du Golfe de Guinée. Pour le remorquer discrètement et rapidement, le Vatican affrète un super tanker sous le double commandement d’un baroudeur mécréant qui a une marée noire sur la conscience et d’un père jésuite. Bien vite une société de Libres-penseurs américains, un groupe de féministes scandalisées que Dieu soit de sexe mâle vont également chercher à s’emparer, voire détruire la divine Dépouille… Conte philosophique, satire irrésistible de la religion, de l’église, de l’Amérique et de son mercantilisme, roman d’aventure débridé conduit tambour battant, réflexion métaphysique sur l’ontologie et la liberté humaine, En remorquant Jéhovah est tout cela à la fois. Nourri de philosophie et de culture européenne, puisant nombre de sources et de références dans le siècle des Lumières françaises ou dans la lecture de Kant et Nietzsche, il est aussi, sur un scénario simple et d’une audace totale, un exercice de fiction époustouflant et un pur bonheur de lecture.

 

Traduit de l’américain (États-Unis) par Philippe Rouard

UGS : VAU0408.Catégories : , . Genre : Roman, Format : 130 X 198, Date de parution : 2000-11-02, Nombres de pages : 448, EAN-ISBN : 9782846260022,

Description du produit

Le corps de Dieu, long de plusieurs kilomètres et pesant quatre-vingts millions de tonnes, a été découvert dérivant au large du Golfe de Guinée. Pour le remorquer discrètement et rapidement, le Vatican affrète un super tanker sous le double commandement d’un baroudeur mécréant qui a une marée noire sur la conscience et d’un père jésuite. Bien vite une société de Libres-penseurs américains, un groupe de féministes scandalisées que Dieu soit de sexe mâle vont également chercher à s’emparer, voire détruire la divine Dépouille… Conte philosophique, satire irrésistible de la religion, de l’église, de l’Amérique et de son mercantilisme, roman d’aventure débridé conduit tambour battant, réflexion métaphysique sur l’ontologie et la liberté humaine, En remorquant Jéhovah est tout cela à la fois. Nourri de philosophie et de culture européenne, puisant nombre de sources et de références dans le siècle des Lumières françaises ou dans la lecture de Kant et Nietzsche, il est aussi, sur un scénario simple et d’une audace totale, un exercice de fiction époustouflant et un pur bonheur de lecture.

 

Traduit de l’américain (États-Unis) par Philippe Rouard

Rédiger une réponse

*

À propos de l'auteur

Author

Né en 1947, diplômé d’Harvard, James Morrow a retenu de ses études littéraires un goût pour le roman philosophique et satirique. Doté d’un solide sens de l’humour, il écrit depuis toujours des romans iconoclastes, allégories philosophiques pleines d’érudition et de fantaisie. Lauréat World Fantasy Award pour En remorquant Jéhovah (Au diable vauvert), l’un des prix littéraires les plus prestigieux dans le domaine de la SF, Morrow accède de livre en livre à une reconnaissance plus large, grâce au soutien inconditionnel des libraires et bibliothécaires qui l’ont lu.

En savoir plus
  • La Trilogie de Jéhovah

    Morrow, James

    Long de trois kilomètres, le corps de Dieu dérive au large du Golfe de Guinée. Pour le...

    20,00
  • Notre mère qui êtes aux cieux

    Morrow, James

    Murray Katz, gardien de phare célibataire, est béni par l’arrivée d’une fille conçue par...

    20,00
  • Hiroshima n'aura pas lieu

    Morrow, James

    Été 1945 à Hollywood, le cinéma d’horreur vit un âge d’or et la chasse aux sorcières...

    20,00
  • L'Apprentie du philosophe

    Morrow, James

    Lorsque Mason Ambrose, thésard en philosophie, accepte de faire l’éducation morale de Londa,...

    20,00
  • Le Dernier Chasseur de sorcière

    Morrow, James

    En 1688, Jennet, fille d’un célèbre chasseur de sorcières, a douze ans. Sa tante Isobel,...

    20,00