15,00

Générique de fin

« Si un jour tu décides de te suicider vise juste ! Pour ne pas se rater il faut être en accord avec soi-même. »
À Madrid, les chassés-croisés d’un écrivain et ses doubles, confrontés à leur disparition… Un polar borgésien qui mêle cinéma et littérature, fiction et réalité.

Catégories : , . Genre : Roman, Format : 130 X 198, Date de parution : 2019-08-29, Nombres de pages : 168, EAN-ISBN : 979-10-307-0133-3,

Description

« Si un jour tu décides de te suicider vise juste ! Pour ne pas se rater il faut être en accord avec soi-même. »
À Madrid, les chassés-croisés d’un écrivain et ses doubles, confrontés à leur disparition… Un polar borgésien qui mêle cinéma et littérature, fiction et réalité.

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Générique de fin”

À propos de l'auteur

Author

Simon Casas est un des producteurs de spectacles taurins les plus importants d’Espagne et du monde taurin, et incontestablement le plus créatif. Il dirige les arènes de Madrid, Nîmes et Valencia, et est le manager de nombreux toreros parmi les meilleurs mondiaux. Star romantique, incontournable, bouillonnant et médiatique, il est né à Nîmes d’une mère turque séfarade et d’un père juif polonais. Pupille de la nation, il décide de devenir torero à 8 ans. Lauréat de la bourse de la vocation Hachette, il est en 1975 l’un des premiers matadors français, avec son compagnon Alain Montcouquiol. Écrivain, cet ancien maletilla ivre de livres et de mots a publié Tous toreros, Taches d’encre et de sang, La corrida parfate (tous deux au Diable vauvert), et L’envers des capes (Fayard).

En savoir plus
  • La Corrida parfaite

    Casas, Simon

    « La prestation de José Tomas dans les arènes de Nîmes le 16 septembre 2012 est d’ores...

    15,00
  • Taches d'encre et de sang

    Casas, Simon

    Au fil de la route des arènes, ces chroniques tissent, d’une digression à l’autre, le récit...

    15,00