Bonijol, Alain

Bonijol, Alain

À propos de l'auteur

Ancien torero, Alain Bonijol a toréé sa dernière corrida dans les arènes de Madrid en 1986, y subissant une très grave blessure. En 1990, il décide de constituer une écurie de chevaux de corrida et s’installe à Franquevaux, dans le Gard. Très vite, il entreprend de moderniser et le matériel de protection des chevaux de picador et leur dressage, bousculant les usages. Il accède au haut niveau en devenant prestataire des plus grandes arènes françaises (Arles, Béziers, Nîmes, Bayonne, Mont-de-Marsan…) et a depuis franchi les frontières de l’Espagne - fait historique pour un français - pour figurer avec ses chevaux dans de prestigieuses feria espagnoles (Bilbao, Salamanque, Almeria, Santander). Outre son activité de dresseur et fournisseur de chevaux de spectacle, il s’est installé dans le Gers pour créer avec sa femme son élevage de chevaux de picadors.