À paraître

Le Dogue noir

22 février 2018

Neil Gaiman

Dans un village rural du nord, on raconte qu’un chien noir fantôme sort de l’obscurité juste avant votre mort. Ombre est sur la route depuis un bout de temps mais ce soir, il ne se sent pas d’aller plus loin, pas sous la pluie battante. Par chance, un couple d’Anglais lui offre le logis pour la nuit, du whisky et des légendes locales.

Mais lorsque l’homme tombe, Ombre comprend qu’ici une chose a été passée sous silence. Une chose ancienne, une chose dans les murailles du village.

Une chose qui les enténèbre tous.

Acceptation

1 mars 2018

Jeff VanderMeer

Tandis que la Zone X s’étend, l’agence chargée de l’enquête et de sa surveillance, le Rempart Sud, s’est effondrée. Une dernière équipe tente le tout pour le tout et traverse la frontière, déterminée à atteindre une île reculée qui pourrait livrer les explications qu’elle recherche. Un échec mettrait le monde en péril.

Acceptation creuse les circonstances entourant la création de la Zone X. Qui se trouve à l’origine de ce bouleversement ? Quelqu’un a-t-il déjà approché la vérité sur la Zone ? Ou été corrompu par elle ?

Dans ce dernier livre crépusculaire et mélancolique de la trilogie du Rempart Sud, les mystères sont résolus mais la terreur monte.

Émilie

15 mars 2018

Aïssa Lacheb

Nauroy, 1917, les Allemands occupent les restes du village détruit, le Cornillet et les monts de Champagne. La guerre fait rage sur le front ouest. De la mer du nord à la frontière suisse, tout n’est que ruines. Dans cette désolation, Émilie, une orpheline de dix ans, sème des fleurs sur les tombes des soldats…

Dos au mur

15 mars 2018

Nicolas Rey

« On va arrêter d’éviter le sujet principal de ce livre. On va mettre les mains dans le cambouis une fois pour toutes. Le crime commence par une bonne nouvelle. Les éditions de la Férinière me proposent la rédaction d’un recueil de nouvelles. Le seul problème, c’est que je suis un écrivain qui n’arrive plus à écrire. Plus une seule ligne. Rien. Le vide intersidéral. »

Plagiaire, menteur, infidèle, Nicolas Rey, dos au mur, avoue tout.

Mauvais penchant

15 mars 2018

Félix Jousserand

Descente aux enfers d’un couple bourgeois, valeur du travail, overdose de Chantal, soirée de gala chez les fascistes, Bar Mitzva, croisière avec des milliardaires, vie de Pierrot le Cool, zonards du Boulevard Clichy, trafic d’organes à L.A., trois assassins, tentation de l’ennui, nuit blanche à Roissy, joint de culasse sur l’autoroute, forces anti-émeutes, rentière nonagénaire, bars d’hôtel, filles perdues, Abd el Haq en classe affaires, douche au liquide vaisselle…

Un recueil de poésie urbaine, frontale, politique.

Les Chutes

15 mars 2018

Melchior 

« Quand je parle d’amour, je parle de toi. Quand je parle de moi, je parle de toi. J’écris ce livre pour me vider de l’amour. Viser les chutes. Réapprendre à tomber, faire d’une chute une robe et de la robe une insulte. Les chutes comme autant d’insolences. Je t’offre ici les mots pour dire ce que nous sommes : des enfants de la solitude. Nous marchons serrés les uns contre les autres les yeux rivés sur l’ailleurs, le plus loin, le plus tard, le plus mieux. Tomber pour s’arrêter. Mourir de s’être écrasé sur le présent. Les chutes comme autant d’insolences. »

Prison House

5 avril 2018

John King

Jimmy se sait responsable d’un meurtre dont il ignore la nature. Voici Crime et châtiments dans l’horreur carcérale d’aujourd’hui, un roman noir magistral sur la rédemption.

Lisez-le et soyez absous !

L’Artiste au couteau

5 avril 2018

Irvine Welsh

Charlatan pour les uns, visionnaire pour les autres, le terrible Begbie est devenu un artiste bien installé en Californie. Mais un drame le ramène à Édimbourg où il retrouve sa vieille communauté. Là, entre un passé violent et un présent psychotique, les choses vont tourner vraiment mal, vraiment vite…

Une tragédie au scalpel, violente et rédemptrice.

Une cocarde d’or et de sang

29 mars 2018

Jacky Simeon

« Jacky Simeon ne s’est pas imposé par la force de tonitruantes déclarations, mais bel et bien par la bouleversante loyauté de son raset et par cette chance qu’il donnait aux cocardiers de l’attraper. Ce qu’ils firent… » Jacques Durand