5,00

L’Appel de Séville

« La corrida est moins qu’un art parce qu’elle semble échouer à produire une vraie représentation, vouée qu’elle est à la présentation du vrai : un vrai danger, une blessure béante, la mort. Mais, pour la même raison, la corrida est plus qu’un art : c’est la culture humaine même. Ce n’est pas, comme l’opéra, un art total, c’est une culture totale, parce qu’en elle fusionnent toutes les pratiques culturelles. »

UGS : VAU2763.Catégorie : . Genre : Document, Format : 112 X 165, Date de parution : 2011-05-27, Nombres de pages : 64, EAN-ISBN : 9782846263214,

Description

« La corrida est moins qu’un art parce qu’elle semble échouer à produire une vraie représentation, vouée qu’elle est à la présentation du vrai : un vrai danger, une blessure béante, la mort. Mais, pour la même raison, la corrida est plus qu’un art : c’est la culture humaine même. Ce n’est pas, comme l’opéra, un art total, c’est une culture totale, parce qu’en elle fusionnent toutes les pratiques culturelles. »

Rédiger une réponse

*

À propos de l'auteur

Author

Professeur de philosophie à l’École normale supérieure, Francis Wolff est l’auteur de plusieurs ouvrages de référence, et notamment de l’incontournable Philosophie de la corrida (Fayard, 2007), qui a fait date pour tous les aficionados, fait figure de best-seller avec plus de 7.000 exemplaires vendus et lui a valu l’honneur insigne pour un français, d’être invité à prononcer le discours inaugural de la feria de Seville 2010. C’est le discours déjà historique de L’Appel de Séville, acclamé par l’aficion andalou, qui est ici publié.

En savoir plus