Davis, Angela

Davis, Angela

À propos de l'auteur

Figure emblématique de la pensée progressiste américaine et du combat égalitaire afro-américain, Angela Davis a été condamnée en 1970 à la peine capitale pour ses prises de position politiques aux États-Unis. Le mouvement de soutien international obtint, après seize mois de détention provisoire, son acquittement en 1972. Depuis trente ans, elle s’implique dans de nombreux organismes de lutte contre la répression carcérale. Elle est aujourd’hui professeur d’histoire de la conscience à l’université de Californie et l’auteur de nombreux ouvrages, dont Les Goulags de la démocratie paru au Diable vauvert. Son autobiographie a été rééditée aux éditions Aden en septembre 2013.